'
3 oct 2011

La relève d’entreprise: une belle façon d’entreprendre

La semaine passé, je tenais un kiosque au Cégep de Granby, avec Eve Gamache l’agente de sensibilisation en entrepreneuriat jeunesse (ASEJ) du Carrefour jeunesse emploi des Cantons de l’Est.  Nous tentions de recruter des étudiants pour le programme « Entreprise Étudiante » de Jeunes Entreprises – ces jeunes apprennent comment démarrer et gérer leur propre entreprise étudiante.

J’y ai vue plusieurs anciens participants: de voir où ils en sont aujourd’hui est toujours plaisant – encore plus quand nous apprenons qu’ils sont en démarrage en ce moment!  J’y ai rencontré un jeune homme qui va reprendre l’entreprise de son père suite à ses études.  Il m’a dit: « J’ai le temps, c’est dans 8 ans ».  Je lui ai fait part de l’importance d’y voir tout de suite puisque les étapes de processus de transfert, passation ou de relève d’entreprise prends entre 5-10 ans.

Avec les Baby-boomers qui débutent leur retraite, plusieurs entreprises se retrouveront sur le marché: en manque de repreneurs potentiels!  Des initiatives locales sont en branles depuis quelques années.  Récemment, une rencontre de propriétaires et repreneurs potentiels a eu lieu – une réussite sur toute la ligne.  Je vous en parlerais bientôt!

Je voulais vous partager un lien vers l’entrevue télévisée de RDI Économie, ce mercredi dernier, concernant la Capitalisation & la Relève PME, via la fusion gagnante INC + CTA:

http://www.youtube.com/watch?v=JdVUq4n1UTs

Une forme de relève qui pourrait faciliter la reprise d’entreprise par les employés.  Bon visionnement!

Cet article a été publié dans Non classé. Bookmarker le permalien. Laisser un commentaire ou faire un trackback : URL de trackback.

Ça jase ! La parole est à vous...

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.